ENTRE 50 ET 100 EUROS
...

ENTRE 50 ET 100 EUROS On ne se lasse pas de se replonger dans l'oeuvre d'Alfred Hitchcock, sans l'ombre d'un doute le cinéaste objet de l'activité éditoriale la plus soutenue. Ainsi aujourd'hui d'un coffret ultra collector retraçant, en cinq Blu-ray et un livre inédit, la collaboration longue d'une petite dizaine d'années entre le maître du suspense et le producteur David O. Selznick, et ponctuée par quatre films, à savoir, dans l'ordre chronologique, Rebecca (1940), Spellbound (1945), Notorious (1946) et The Paradine Case (1948). Adapté de Daphné du Maurier, Rebecca consacrait les débuts américains du réalisateur. Ce drame gothique dans la pure tradition... britannique n'a rien perdu en trouble, récit d'une absence vénéneuse, celle de Rebecca de Winter, défunte venue hanter l'existence de son ex-mari et de sa seconde femme (Laurence Olivier et Joan Fontaine) jusqu'à l'obsession, pour un film tutoyant l'abîme. Construit autour du couple Cary Grant - Ingrid Bergman, Notorious (Les Enchaînés) constitue pour sa part un pur chef-d'oeuvre hitchcockien, dissimulant son histoire d'amour derrière une affaire d'espionnage aux ressorts bien huilés, MacGuffin compris, en un cocktail hautement addictif de charme et de tension, à quoi le cinéaste ajoute une touche virtuose. S'ils peinent quelque peu à soutenir la comparaison, Spellbound (La Maison du docteur Edwardes) et The Paradine Case, les deux films que tourna le réalisateur avec Gregory Peck, n'en présentent pas moins des arguments intéressants, le premier exploitant efficacement son arrière-plan psychanalytique qu'il relève de fulgurances (la séquence du rêve, signée Salvador Dalí), tandis que le second joue avec esprit des ressorts du thriller judiciaire. Comme toujours chez Carlotta, l'édition est particulièrement soignée, les restaurations exemplaires étant assorties de compléments passionnants: analyses, extraits des entretiens Hitchcock/Truffaut, portrait de Daphné du Maurier, sans oublier l'ouvrage de référence La Conquête de l'indépendance, qui achève de faire de ce coffret un must.