" Cela fait un an que j'ai noué des contacts avec sept-huit sans-abri de la Gare Centrale. Je leur donne des appareils photos jetables pour qu'ils documentent leur quotidien. Certains accrochent à cette démarche, un dialogue a pu s'instaurer", nous confiait Vincen Beeckman (Liège, 1973) en 2016. On ne le savait pas mais il entretenait déjà des liens avec Claude et Lilly. Coup dur, le couple est alors à la rue. Sans rien perdre de ce qui les lie l'un à l'autre, les deux amoureux passent une année entière sans domicile. Dans son carnet où il consigne tout, le photographe note au mois de mars 2015: " Suivre leur histoire d'amour". Dans ...