Et c'est une bonne chose, tant que ce combat légitime ne vire pas au règlement de compte ou ne sert pas d'épouvantail idéologique pour remplacer le patriarcat blanc par un communautarisme étriqué.
...