En 1987, Agnès Limbos évoquait les camps de concentration en manipulant des légumes en conserve dans Petit Pois, un spectacle qui aura marqué bien des moutards. Une trentaine d'années plus tard, l'impératrice belge du théâtre d'objet revient à la Shoah en accompagnant Simon Wauters dans la gestation d'Ashes to Ashes, basé sur le témoignage d'un prisonnier d'Auschwitz-Birkenau.
...