Trois Belges nommées à la 47e édition des César

L'actrice belge était présente lors de la 74e édition du Festival de Cannes pour son film Benedetta. © VALERY HACHE/AFP

L’Académie des Césars a partagé ce mardi la liste des films et acteurs nommés pour la cérémonie prévue le 25 février 2022. Parmi ceux-ci figurent les actrices belges Virginie Efira, Cécile de France et Salomé Dewaels.

Chacune est en lice pour un César différent. Repérée dans le film belgo-néerlando-français Benedetta de Paul Verhoeven, Virginie Efira est nommée pour celui de la meilleure actrice. Cécile de France concourt pour celui du second rôle féminin et Salomé Dewaels pour celui du meilleur espoir féminin, dans le film Illusions perdues de Xavier Giannoli.

Le film Illusions perdues, adaptation du roman éponyme d’Honoré de Balzac, est en tête des nominations avec 15 nominations. Cette production a également gagné le coeur des Français, attirant environ 850 000 spectateurs dans les salles de cinéma, en dépit du contexte sanitaire. Situé dans le XIXe siècle, le film suit l’histoire de Lucien (Benjamin Voisin), un jeune poète qui souhaite se faire connaître. Pour ce faire, il part vivre à Paris, où il découvre tout un nouvel univers, dans lequel seul le profit importe. L’acteur principal est d’ailleurs lui aussi pressenti pour décrocher le titre du meilleur espoir masculin. Il avait déjà été nommé l’année passée pour le film Été 85 de François Ozon, mais n’avait pas remporté le César.

L’adaptaton d’Illusions Perdues est suivie par Annette de Leos Carax, avec 11 nominations. L’acteur américain Adam Driver, découvert dans Star Wars : le réveil de la force ou encore BlacKkKlansman, détient le rôle principal du film. Il concourt pour le César du meilleur acteur, aux côtés de Pierre Niney (Boîte Noire), Pio Marmaï (La Fracture) et Benoît Magimel (De son vivant).

Aline, le biopic français de Valérie Lemercier basé sur la vie de Céline Dion, clôture ce trio avec dix nominations. L’actrice-réalisatrice est nommée dans la catégorie meilleure actrice, tout comme sept autres actrices, dont la Bruxelloise Virginie Efira.

Lors de la dernière édition, l’Académie avait décerné le César du meilleur film à Adieu les cons d’Albert Dupontel. Cette année, en dehors des trois films plus nommés, concourent BAC Nord de Cédric Jimenez, sur les violences policières dans les quartiers nord de Marseille, L’Évènement d’Audrey Diwan sur l’avortement,La Fracture de Catherine Corsini sur le mouvement des gilets jaunes et Onona, 10 000 nuits dans la jungle d’Arthur Harari, qui raconte l’histoire de Hiro Onoda.

Pour la compétition du César de la meilleure réalisation, l’Académie a retenu quatre hommes (Leos Carax, Cédric Jimenez, Xavier Giannoli et Arthur Harari) et trois femmes (Valérie Lemercier, Audrey Diwan et Julia Ducournau). Notons que seule une femme a remporté le prix dans toute l’histoire des Césars.

4363 professionnels du cinéma, membres de l’Académie, disposent donc d’un mois pour voter et départager les 55 films, répartis dans 24 catégories, avant la soirée de la cérémonie. Ce mardi, nous apprenions que la 47e édition des Césars sera présidée par la scénariste et cinéaste Danièle Thompson, pendant que l’humoriste Antoine de Caunes jouera les maîtres de cérémonie sur la scène de l’Olympia.

Amandine Fossoul

Partner Content