Critique | Cinéma

Critique ciné : La Dégustation, comédie solaire dégoulinant de bons sentiments

2 / 5
© National
2 / 5

Titre - La Dégustation

Genre - Comédie romantique

Réalisateur-trice - Ivan Calbérac

Casting - Isabelle Carré, Bernard Campan, Mounir Amamra

Durée - 1h32

Jean-François Pluijgers
Jean-François Pluijgers Journaliste cinéma

Réalisateur de L’Étudiante et Monsieur Henri et autre Venise n’est pas en Italie, Ivan Calbérac adapte sa pièce de théâtre éponyme avec La Dégustation. Soit l’histoire de Jacques (Bernard Campan), caviste divorcé ascendant bourru, voyant un jour débarquer dans sa boutique de Troyes Hortense (Isabelle Carré), grenouille de bénitier engagée dans l’associatif et ne voulant pas se résoudre à finir vieille fille. Dire que la rencontre entre ces deux êtres solitaires cabossés par la vie ménage son lot de surprises serait trahir la vérité. Reste, portée par l’alchimie de ses deux comédiens et pimentée par la présence de Steve (Mounir Amamra), un jeune apprenti à la langue bien pendue, une comédie romantique solaire, dégoulinant de bons sentiments à défaut d’ivresse…

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Partner Content