Une expo pour commémorer le 61e anniversaire de la catastrophe du Bois du Cazier

03/08/17 à 16:41 - Mise à jour à 16:35

Source: Belga

La mémoire de la tragédie de Marcinelle (Charleroi) est honorée cette année par une exposition venue d'Italie, Cuore Amaro.

Une expo pour commémorer le 61e anniversaire de la catastrophe du Bois du Cazier

Elio Di Rupo lors d'une visite au Président du Sénat italien pour commémorer le 60e anniversaire de la catastrophe du Bois du Cazier, le 8 août 2016 © BELGA/VIRGINIE LEFOUR

Le 61e anniversaire de la catastrophe minière du 8 août 1956 au Bois du Cazier, qui fit 262 victimes originaires de 12 pays différents, dont une majorité d'Italiens, voit l'ouverture d'une exposition rassemblant la presse écrite de l'époque. Des exemplaires originaux de journaux et revues de ce mois d'août 1956 seront présentés: Corriere della Sera, Le Soir illustré, Paris Match, entre autres. Cuore Amaro (Coeur amer) a vu le jour en collaboration avec la commune italienne de Manoppello (Abruzzes) et se tiendra du 6 août au 10 septembre.

Le Cazier célèbre également cette année les cinq ans de son inscription, par l'Unesco, parmi les sites majeurs de Wallonie, aux côtés du Grand-Hornu, de Bois-du-Luc et de Blegny-Mine. Cette reconnaissance a amené le Cazier à s'inscrire dans le programme "Arts et publics", qui prévoit l'accès gratuit aux musées le 1er dimanche de chaque mois. Une Fête de la gratuité est dès lors prévue le 6 août pour l'ouverture des portes du bois du Cazier et du Musée du verre installé sur le même site, avant une balade sur les trois terrils voisins.

L'inscription du Bois du Cazier sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO en tant que Site minier majeur de Wallonie a lancé une dynamique de préservation et de valorisation du patrimoine. Le nombre de visiteurs du Bois du Cazier est passé de 33.968 en 2011 à 57.128 en 2016.

Nos partenaires