Sonatine

11/01/11 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

De tous les films du prolifique et talentueux Kitano, Sonatine est peut-être le meilleur.

Polar de Takeshi Kitano. Avec Takeshi Kitano, Aya Kokumai, Tetsu Watanabe. 1993.

Ce mardi 11 janvier à 20h00 sur Plug RTL.

Sonatine

Le réalisateur y interprète lui-même Murakawa, un yakusa de Tokyo que son clan expédie à Okinawa pour y mettre fin à une guerre entre gangs rivaux. Piégés par des ennemis qui veulent les éliminer, lui et ses hommes tombent dans un guet-apens et doivent fuir vers la mer, trouvant refuge dans une maison sur la plage.

Ils attendront là que les choses se tassent, se livrant à des facéties qui les font comme retomber en enfance... Impeccable dans son personnage de gangster un peu las d'exercer sa violente profession, Takeshi Kitano dynamite allègrement -et génialement- les codes du film de yakusa, un genre dont il a donné lui-même les plus fortes illustrations contemporaines. Il mêle le polar et sa brutalité aux accents ludiques d'une intrigue s'abandonnant à un délire admirablement contrôlé. La fantaisie narrative et formelle de Sonatine en fait un film totalement imprévisible et terriblement excitant. Il anticipe les thèmes et figures de Hana-bi, l'autre chef-d'oeuvre de Kitano, tourné 4 ans plus tard et qui vaudra au cinéaste japonais le Lion d'Or au Festival de Venise.

Présenté en première mondiale au Festival de Cannes, Sonatine aura lui aussi remporté de nombreux prix sur le circuit cinéphile international, contribuant grandement à la reconnaissance de Kitano au rang des auteurs majeurs du 7e art d'aujourd'hui. Paradoxalement, le film fut un "four" au Japon même, où la popularité de l'acteur-réalisateur dans le domaine comique empêcha probablement le public de le prendre au sérieux... Il faut faire l'expérience de cette oeuvre inclassable et passionnante qu'est Sonatine, goûter ce spectacle radicalement différent de tout ce qui nous est présenté d'ordinaire.

Louis Danvers

En savoir plus sur:

Nos partenaires