Semaine critique: comment encore parler culture

03/09/10 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

France 2 tente un magazine culturel à une heure certes déjà tardive, mais pas non plus au bout de la nuit. En visant forcément tous les publics, avertis ou pas des questions culturelles.

Semaine critique: comment encore parler culture

© DR

Dur dur de parler de culture à la télé. Il paraît que c'est un tel répulsif à audience que les chaînes de service public, obligées par l'Etat de consacrer quelques cases aux actualités musicales, cinématographiques, littéraires et Cie, relèguent les émissions spécialisées en millième partie de soirée. Cette Semaine critique (au titre que l'on dit provisoire) est pourtant programmée à 23.00, la preuve que France 2 mise un tout petit peu sur elle.

A la barre: les mêmes pilotes que Vous n'aurez pas le dernier mot, magazine interactif qui n'aura duré qu'une seule saison: Franz-Olivier Giesbert et Rachel Kahn. Le vieux beau intello y accueillera en plateau une série d'invités mais aussi (et surtout) de chroniqueurs. Attention: pas des potiches soi-disant pétillantes qui déblatèrent sur l'opportunité de participer ou non à des soirées upperware (...), mais des participants de haut vol qui promettent de formidables joutes oratoires. Parmi eux: David Abiker, journaliste spécialisé dans les médias (anciens et nouveaux), Caroline Fourest, journaliste engagée notamment en faveur de la laïcité, et Nicolas Bedos, dramaturge et fils de. Une belle écurie pour des discussions qui ne manqueront pas d'ampleur.

Basée sur le débat, l'émission en proposera deux. Un long qui portera sur un thème ayant un rapport avec les invités à la table (pour cette première, Jean d'Ormesson, Alain Minc et Jean-Luc "petite cervelle" Mélenchon). Et un plus court relatif à l'actualité culturelle de la semaine écoulée.

Un menu copieux qui tentera d'allécher l'assoiffé de connaissances mais aussi l'autre, celui qui s'en fiche un peu, puisque FOG souligne être très attentif "à la préparation et à la formulation des débats afin de ne pas être étiqueté trop rapidement par le public, de rester ouvert à tous les publics." A découvrir.

Semaine critique, 23.00 sur France 2.

Présenté par Franz-Olivier Giesbert.

Myriam Leroy

Nos partenaires