Looking for Eric

09/03/12 à 16:58 - Mise à jour à 16:58

Ken Loach matérialise sa passion pour le football dans un film taillé à la mesure d'Eric Cantona, star du ballon rond et personnalité hors normes.

LOOKING FOR ERIC, COMÉDIE DE KEN LOACH. AVEC ERIC CANTONA, STEVE EVETS, STEPHANIE BISHOP. 2008. ***
Ce mardi 13 mars à 20h00 sur La Deux.

Looking for Eric

© RTBF

Cinéaste justement célébré, chantre depuis des décennies d'un 7e art réaliste et imprégné de conscience sociale, d'engagement politique aussi, Ken Loach est aussi un grand amateur de... football. Il est allé jusqu'à prendre la présidence du petit club de Bath (sur la côte anglaise), et avait déjà fait du foot un élément important de son savoureux My Name is Joe. Pour Looking for Eric, il a comme coproducteurs... les frères Dardenne, eux-mêmes supporters du Standard! Le scénario prend pour personnage principal un postier plutôt brave type, mais que sa séparation avec sa femme a marqué, et qui se laisserait glisser vers la dépression s'il ne recevait soudain un coup de pouce de son footballeur préféré, son idole, Eric Cantona! Lequel figure sur un poster dans son appartement, et va bientôt lui apparaître réellement pour lui prodiguer aide et conseils, dans le style inimitable du génial pilier de Manchester United... C'est ainsi que le champion accompagnera son "loser" d'admirateur et lui insufflera la force de réagir, de ne plus se laisser faire. Ajoutez au tableau l'amitié solidaire de certains collègues de travail, et vous obtiendrez un hymne fervent à la joie de vivre et au respect de soi-même. Face à un Steve Evets attachant, Cantona fait merveille. Et si Looking for Eric ne figure probablement pas au nombre des meilleurs films de Ken Loach, il est sans aucun doute un des plus réjouissants. A voir et à savourer sans modération, donc, avec quelques scènes franchement gonflées et soulevant l'enthousiasme. Tout comme le faisaient les actions de jeu les plus inspirées d'un sportif hors norme, doublé d'un être humain profondément rebelle aux conventions sociales.

Louis Danvers

Nos partenaires