Les "pure players" ont respecté leurs obligations légales en 2016

25/10/17 à 07:58 - Mise à jour à 07:57

Source: Belga

Les acteurs "pure player" (catalogues de fictions et de documentaires commercialisés directement sur internet) déclarés en Belgique francophone -UniversCiné, Dramapassion et, depuis plus récemment, Plush- ont respecté leurs obligations légales en 2016, indique mercredi le Conseil supérieur de l'Audiovisuel (CSA).

Les "pure players" ont respecté leurs obligations légales en 2016

© Getty Images/iStockphoto

Que ce soit en matière de protection des mineurs ou de mise en valeur des oeuvres européennes, le bilan du contrôle annuel est positif, affirme le CSA.

Le contrôle est également l'occasion d'un dialogue entre le régulateur et le secteur avec pour objectif de relever des enjeux plus prospectifs, note le CSA. Comme enjeux, on retiendra notamment celui de jouer la complémentarité face à la concurrence américaine ou celui de développer la collaboration entre médias traditionnels et médias en ligne en Belgique francophone.

Nos partenaires