La rentrée télé belge en cinq émissions

04/09/12 à 13:10 - Mise à jour à 13:10

La télé fait aussi sa rentrée! Voici le top cinq de ce qui nous attend sur les chaînes belges.

La rentrée télé belge en cinq émissions

© DR

1: THE VOICE

Marc Pinilla, tête de gondole du groupe Suarez, est l'un des nouveaux coachs de la deuxième saison de The Voice Belgique. Il rejoint BJ Scott, Natasha St-Pier et Quentin Mosimann.

Vos fans de la première heure vous reprochent déjà d'avoir vendu votre âme au diable, sur les réseaux sociaux.

J'ai vu. J'ai passé un peu de temps dessus... et puis j'ai décidé de m'éloigner de tout ça jusqu'au mois de janvier. Sinon ça rend dingue. Jusqu'à présent, les gens qui parlaient de Suarez étaient des gens qui aimaient Suarez. La télé amène une confrontation avec un public plus large, qui ne nous apprécie pas forcément. Je ne veux pas commencer à être affecté par tout ça, même si je comprends bien le principe de la bonne vanne sur Twitter. J'ai beaucoup de respect pour les coachs qui s'en prennent plein la gueule, faut assumer. Quentin Mosimann, par exemple, m'épate. Et pas seulement à ce niveau-là. Avant de regarder l'émission, je ne m'attardais pas sur lui. Et puis là, j'ai vu un mec intelligent, qui savait formuler une critique pertinente, et qui était doué pour l'arrangement des chansons.

Formuler un jugement, à chaud, devant des caméras, est un exercice avec lequel vous êtes à l'aise ?

Je vais m'entraîner pour y parvenir. Etre en verve en une demi-seconde, c'est compliqué, rien n'est naturel là-dedans. Je suis en train de visionner quelques déclinaisons de The Voice, je regarde comment les coachs s'y prennent. Ça peut me donner des indications sur les jugements techniques que je serai amené à donner sur les voix. Mais la manière dont je ressentirai les choses, purement personnelle et subjective, je ne peux pas la travailler. Je ne serai pas l'extraverti de la bande, celui qui gueule et démolit. Je serai le posé, le rationnel. Et celui qui va gagner l'émission avec son poulain.
DÈS JANVIER, SUR LA RTBF.

2: BELGIUM'S GOT TALENT

Ceux qui rigolaient déjà l'an dernier devant la composition du jury pas très glam' de The Voice Belgique (RTBF) doivent pleurer aujourd'hui devant celle de Belgium's got talent (RTL), la réponse du berger à la bergère. Maureen Dor, Carlos Vaquera, Paul Ambach. Pleurer aussi à la lecture de ce papier de la DH, interviewant une Julie Taton (qui animera le télécrochet avec Jean-Michel Zecca) promettant, entre autres grands moments de télévision, "un candidat qui casse des noix avec ses fesses". L'émission débutera le 10 septembre prochain, avec, comme le veut le principe, des auditions préenregistrées, pleines de freaks.
PRÉSENTÉ PAR JEAN-MICHEL ZECCA ET JULIE TATON. DÈS LE 10 SEPTEMBRE À 20.20 SUR RTL TVI.

3: LES REVENANTS

Ça c'est du pedigree: Anne Consigny et Clotilde Hesme devant la caméra, Fabrice Gobert (Simon Werner a disparu... ) derrière, épaulé par Céline Sciamma (Tomboy) et le romancier Emmanuel Carrère (Limonov) en renfort écriture. Inspirée librement du film éponyme de Robin Campillo, sorti en 2004, la série Les revenants, qui prendra place dans la grille de Canal+ au mois de septembre, raconte une errance et un retour. Pitch: un beau jour, dans une ville de montagne dominée par un gigantesque barrage, des gens désorientés cherchent à rentrer chez eux. Ils ne savent pas encore qu'ils sont morts depuis plusieurs années, et que personne ne les attend. On y reviendra.
DÈS SEPTEMBRE, SUR CANAL

4: LE PRINCE CHARMANT

Lors de sa conférence de presse de rentrée, conçue comme un show à l'américaine, la RTBF a dévoilé un projet qui sort quelque peu de son core business. Le Prince Charmant est présenté comme "un conte de fées documentaire transmédias interactif, participatif et évolutif sur la recherche de l'âme soeur et les relations amoureuses." Tout un programme, qui exploitera l'ensemble des médias actuels du paquebot Reyers, ainsi que les réseaux sociaux et la presse. Le Prince Charmant fera son apparition d'abord sur le Web, début septembre, pour débarquer en télé courant novembre dans un documentaire de 75 minutes, dont le déroulement restera ouvert pour s'adapter aux réactions du public, appelé à choisir sur le Web une "fin idéale".
DÈS SEPTEMBRE, SUR LE SITE DE LA RTBF.

5: JT AUGMENTÉ

La réalité augmentée, c'est quand François Schuiten fait rouler des trains dans ses BD, quand une pub dégaine un pop-up infernal quand on l'agite devant une Webcam... C'est le futur, paraît-il. Il débarque dans les rendez-vous d'info de la RTBF. Dès septembre, plusieurs éléments de décor viendront compléter les installations du studio actuel. A terme, la réalité augmentée rendra possible des incrustations type 3D, en images, en lettres et en chiffres dans le décor du JT. La RTBF parle d'un "plus extraordinaire pour la présentation de l'info dans la continuité de la ligne éditoriale lancée en mars 2011". On demande à voir parce que là, sur papier, on ne comprend pas tout.

En savoir plus sur:

Nos partenaires