L'accouchement se fait spectacle dans une nouvelle télé-réalité

06/05/15 à 17:31 - Mise à jour à 17:46

L'émission de télé Labor Games s'invite à l'intérieur des salles d'accouchement pour poser des questions sous forme de quizz aux futurs parents. À la clé, des cadeaux pour le bébé et une bourse d'étude.

L'accouchement se fait spectacle dans une nouvelle télé-réalité

L'émission de télé-réalité Labor Games © TLC

Labor Games est une de ces séries américaines controversées. C'est un programme de téléréalité qui emmène les spectateurs là où aucun jeu télévisé n'a été auparavant: l'intérieur d'une salle d'accouchement! Des couples dont la future maman est déjà en phase de travail acceptent de participer au jeu en répondant à des questions en lien avec leur futur bébé. Leur but est de gagner des cadeaux pour leur enfant à naître, dont une bourse d'études de 10.000$.

Ce mercredi, sur la chaîne américaine TLC, Rachel et Fernando seront mis à l'épreuve. Le couple est dans une chambre d'hôpital et a accepté de recevoir Lisa Arch, la présentatrice de l'émission. Toute l'équipe est également présente. Moteur, ça tourne.

L'émission, qui offre ce mercredi deux épisodes en avance -fête des mères oblige-, montre des couples qui répondent à des questions sur l'éducation des enfants, pendant que les contractions de la future maman se font de plus en plus fortes. Un exemple: "Selon healthychildren.org, combien de temps un enfant puni doit-il idéalement rester au coin?"

Les futures mères sont un sujet qui fonctionne bien sur le petit écran aux États-Unis. C'est le cas de Born in the wild, une télé-réalité américaine où les mères prennent le risque de donner naissance à leur enfant en pleine nature. Impossible de dire si ce show est le pire de tous mais il fait en tout cas partie de certains tops des émissions de télé-réalité les plus improbables au monde.

Dans le même registre (mais en plus urbain), l'émission de télé réalité Teen Mom met en scène le quotidien semé d'embûches affectives et de décrochages scolaires de mères adolescentes. Il ressort d'une étude de deux économistes de l'Université du Maryland et du Wellesley College que ce type d'émission a eu pour effet de dissuader certaines adolescentes de devenir mères.

Une bonne nouvelle, quand on sait qu'il ne fait pas toujours bon être maman aux États-Unis. Le pays est dernier au classement des pays occidentaux en terme d'accompagnement autour de la grossesse. Selon le récent rapport de Save the children, 15 femmes sur 100.000 meurent pendant ou après un accouchement. La mortalité infantile y est aussi très importante. Le rapport souligne également les inégalités entre zones urbaines et rurales au sein d'un même pays. L'écart économique entre classes sociales est en effet plus important dans les grandes villes.

Sans aller jusqu'à les qualifier d'utilité publique, les shows comme Labor Games pourraient peut-être sensibiliser l'opinion publique aux États-Unis et les aider à remonter la pente.

>> À lire également: Top 10 des pires émissions de télé-réalité

Nos partenaires