Emmy Awards: Breaking Bad l'emporte sur House of Cards

23/09/13 à 12:00 - Mise à jour à 31/01/14 à 16:06

Source: Focus Vif

Dans la course aux Emmy Awards, la télévision à diffusion traditionnelle garde l'avantage face à la télévision sur internet: la télé de papa fait de la résistance.

Emmy Awards: Breaking Bad l'emporte sur House of Cards

Les acteurs de Breaking Bad exhibent fièrement les Emmys qu'ils ont remportés au Nokia Theater de Los Angeles. © IMAGEGLOBE

Lors de la 65e édition des Emmys, on attendait la consécration de House of Cards, la série phare du service de location de films par abonnement, Netflix. Au lieu de cela, Breaking Bad confirmait son succès des années précédentes. La série, dont les derniers épisodes sont actuellement diffusés sur AMC, a remporté le plus prisé des Emmys, celui de la meilleure série dramatique. Vince Gilligan, créateur des aventures de Mr White, prof de chimie devenu baron de la drogue, n'y croyait pas: "Je pensais que ce serait House of Cards ou Homeland." En outre, Anna Gun, l'épouse de Mr White, est récompensée en tant que meilleure actrice dramatique dans un second rôle.

House of Cards ne repart tout de même pas les mains vides. L'Emmy de la meilleure réalisation est attribué à David Fincher, absent car il était sur un tournage. Michael Douglas, lui, a brillé par sa présence. Au moment de recevoir son prix de meilleur acteur pour son rôle dans Ma vie avec Liberace, il a proposé de le partager avec Matt Damon, son partenaire à l'écran: "Ce qu'on a fait, ça se fait à deux mains. Tu mérites la moitié de la statuette. Tu veux le bas ou le haut ?" L'Emmy de la meilleur réalisation de mini-série ou long métrage est revenu à Steven Soderbergh, réalisateur de ce même téléfilm sur le pianiste virtuose. Du reste, il vient d'annoncer sa retraite du cinéma pour se consacrer, désormais, à une série télé.

Comme l'an dernier, Claire Danes a remporté le prix de la meilleure actrice pour son interprétation, dans la série Homeland, d'un redoutable agent de la CIA mais bipolaire. Elle en a profité pour rendre hommage à Henry Bromwell pour sa contribution à la série. Disparu en mars dernier, il s'est d'ailleurs vu décerner l'Emmy de meilleur scénariste à titre posthume.

Dans le registre de la comédie, Modern Family continue à cartonner, jugée meilleure série comique depuis quatre ans. La vice-présidente américaine hilarante de Veep (HBO), Julia Louis-Dreyfus, et le surdoué fan de super-héros de Big Bang Therory (CBS), Jim Parsons, se distinguent comme meilleurs acteurs comiques.

Finalement, la cérémonie aura aussi été marquée par les hommages au chanteur Liberace, à la star des Sopranos, James Gandolfi, et à Cory Monteith de Glee.

Le palmarès complet des 65eEmmy Awards.

Baptiste Erpicum

Nos partenaires