À la télé ce soir: Au service de la France

29/10/15 à 07:00 - Mise à jour à 23/10/15 à 11:49

Source: Focus Vif

Après avoir coécrit les scénarios des deux hilarants OSS 117, voilà l'un des auteurs des Guignols reparti pour une nouvelle incursion un peu moqueuse dans les services secrets français des années 50-60.

À la télé ce soir: Au service de la France

Hugo Becker dans Au service de la France © Luc Roux

Jean-François Halin, l'un des auteurs légendaires de la grande époque des Guignols, en avait manifestement encore sous la pédale. Après avoir coécrit les scénarios des deux hilarants OSS 117, le voilà reparti pour une nouvelle incursion un peu moqueuse dans les services secrets français des années 50-60. Où la France fleure bon le fromage qui suinte, le colonialisme et le racisme décomplexé. Point d'Hubert Bonnisseur de la Bath ici, mais un jeune premier, André Merleaux (Hugo Becker, un peu transparent), débarqué au service du président De Gaulle dans une administration pleine d'autosuffisance et sclérosée par la bureaucratie, où l'on se moque des costumes trop sérieux, où l'on fête la moindre promotion à coups de corbeilles consignées. Chaque épisode de 26 minutes (il y en a douze au total pour cette première saison) donne l'occasion au jeune Merleaux d'apprendre le métier, de gérer la demande d'indépendance des uns ou les doubles jeux d'espions des autres. C'est peu dire qu'Au service de la France démarre au petit trot, mais Halin finit par trouver son rythme de croisière pour décocher quelques fines flèches bien acerbes. C'est moins frontalement drôle qu'OSS 117, mais l'humour finaud qui se dégage de la série la rend aussi digne d'intérêt que les aspects historico-politiques qu'elle déroule en filigranes.

SÉRIE ARTE CRÉÉE PAR JEAN-FRANÇOIS HALIN. AVEC HUGO BECKER, WILFRED BENAÏCHE, CHRISTOPHE KOUROTCHKINE.

Ce jeudi 29 octobre à 20h50 sur Arte.

Nos partenaires