À la télé ce mercredi soir: Le Zinzin d'Hollywood

25/12/13 à 07:00 - Mise à jour à 20/12/13 à 15:29

Source: Focus Vif

Belle et bonne idée d'Arte que le cycle Jerry Lewis proposé pour les fêtes. Avec aussi Un vrai cinglé de cinéma (ce mercredi à 20h50), Le Tombeur de ces dames (vendredi 27 décembre à 13h40 et jeudi 2 janvier à 20h50) et le formidable Docteur Jerry et Mister Love (mercredi 1er janvier à 20h50).

À la télé ce mercredi soir: Le Zinzin d'Hollywood

Docteur Jerry et Mister Lewis: Le Zinzin d'Hollywood © DR

Une sélection de choix, pour un comédien devenu aussi réalisateur qui cultivait un humour burlesque aussi personnel que percutant. Dans Le Zinzin d'Hollywood, Jerry joue un employé subalterne dans un studio (imaginaire) dont le patron lui enjoint de profiter de sa fonction pour espionner les employés et rapporter leurs faits, gestes et paroles. La productivité en baisse poussant le boss à cette indiscrète entreprise que l'un peu demeuré Monty S. Tashman mènera avec zèle... avant de créer un indescriptible chaos. Tel est le comique "lewisien": dévastateur, destructeur, créateur de désordre et de catastrophes en série.

Né Joseph Levitch en 1926, l'ami Jerry en aura joué des semi-débiles, des naïfs intégraux, que des puissants croient pouvoir manipuler mais qui leur reviennent en pleine figure comme une grenade dégoupillée relancée par l'ennemi! C'est son irrésistible duo avec le séduisant crooner Dean Martin qui le fit connaître du grand public, sur scène puis à l'écran dans une série de films mémorables, souvent réalisés par un Frank Tashlin venu du dessin animé, avec un grain de folie à la Tex Avery. Le génial Artistes et modèles de 1955 marquant le sommet de cette improbable et pourtant féconde association. Devenu réalisateur de ses films, Lewis connut quelques années de succès fou aux Etats-Unis, avant d'y perdre de son crédit tout en continuant à susciter l'enthousiasme critique en France où l'aspect anarchisant de son comique ne pouvait que plaire davantage que dans son pays natal. Le cycle proposé par Arte est une belle occasion de retrouver l'humoriste en ses plus belles années, dans des films qui firent tellement rire le jeune Martin Scorsese que le grand cinéaste allait bien plus tard (en 1983) proposer à Jerry un de ses rôles les plus mémorables dans La Valse des pantins. Celui d'un animateur vedette de la télévision, qu'harcèle un obscur acteur (joué par Robert De Niro) rêvant de devenir un comique illustre...

  • COMÉDIE DE JERRY LEWIS. AVEC JERRY LEWIS, BRIAN DONLEVY, DICK WESSON. 1961.
  • Ce mercredi 25 décembre à 22h25 sur Arte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires