Santigold - Master of Make-Believe

18/05/12 à 17:03 - Mise à jour à 17:03

POP | Quatre ans après un premier album remarqué, Santigold (anciennement Santogold pour les distraits) revient enfin avec une nouvelle proposition.

SANTIGOLD, MASTER OF MY MAKE-BELIEVE, DISTRIBUÉ PAR SONY. **

Santigold - Master of Make-Believe

POP | Quatre ans après un premier album remarqué, Santigold (anciennement Santogold pour les distraits) revient enfin avec une nouvelle proposition. Au générique, quelques jolis noms venus lui filer un coup de main, comme Nick Zinner et Karen O (Yeah Yeah Yeahs), Dave Sitek (TV on the Radio), Q-Tip, Boys Noize, et bien sûr les camarades Switch et Diplo. Cela n'aide pas à en savoir beaucoup plus sur la véritable personnalité de Santi White. Son mix d'électronique, de new wave, de pop indie et de baile funk (Big Mouth) est sans aucun doute plus abouti. Notamment parce qu'il trouve l'équilibre entre le refrain accrocheur (Disparate Youth) et des tendances plus expérimentales (Look at These Hoes). Mais il a du mal à ne pas être plus malin que véritablement touchant. Santigold baisse pourtant parfois la garde (The Riot's Gone). Cela n'empêche pas tout à fait de réduire la distance cool entretenue par Master of My Make-Believe.

L.H.

En savoir plus sur:

Nos partenaires