Roc Marciano - Reloaded

12/12/12 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

HIP HOP | Un album, "formellement et fondamentalement pas moins bon, pas moins bien écrit ou produit" que celui de Kendrick Lamar, disque que beaucoup (Kwak compris) estiment être l'une des meilleures plaques rap de 2012...

Roc Marciano - Reloaded

ROC MARCIANO, RELOADED, DISTRIBUÉ PAR DECON. ****

HIP HOP | Toujours écouter les conseils de l'oncle Kwak. Récemment, dans sa case hebdomadaire "In My Hard Drive", le patron des soirées Strictly Niceness recommandait le disque de Roc Marciano. Un album, "formellement et fondamentalement pas moins bon, pas moins bien écrit ou produit" que celui de Kendrick Lamar, Good Kid, M.a.a.d. City -disque que beaucoup (Kwak compris) estiment être l'une des meilleures plaques rap de 2012... On ne peut que confirmer. Moins articulé que Lamar, le storytelling impressionniste de Roc Marciano n'en reste pas moins captivant. Le bonhomme n'est pas un nouveau venu: il a fait ses classes au sein du crew de Busta Rhymes et sort ici son 2e album sous son nom. La voix grailleuse, le flow capiteux, le MC de Long Island y enchaîne les morceaux de bravoure, claudiquant au ralenti dans des paysages plombés (Flash Gordon, We Ill, Nine Spray avec son pote KA) voire carrément désespérés (les cordes crépusculaires de Death Parade). S'il prend l'essentiel des productions à son compte, Rakeem Calief Myer de son vrai nom laisse aussi la main à The Alchemist ou Q-Tip (Thread Count). L'homogénéité de l'objet n'en est jamais affectée. Sombre, urbain, volontiers cinématographique dans son développement, Reloaded sent le bitume mouillé, les errances nocturnes, évitant toute frime pour préférer la pose quasi méditative. Du (très) solide.

En savoir plus sur:

Nos partenaires