Pussy Riot tournent un clip en soutien aux réfugiés dans le Dismaland de Banksy

19/11/15 à 10:28 - Mise à jour à 10:34

Source: Pitchfork

"Refugees in, nazis out", clament les féministes enragées de Pussy Riot dans un clip qui vient d'être diffusé et a été tourné dans le "bemusement park" de Banksy. Un morceau dédié aux réfugiés et brandi avec toute la rage qu'on leur connaît.

Pussy Riot tournent un clip en soutien aux réfugiés dans le Dismaland de Banksy

Pussy Riot à Dismaland © Vianney Le Caer pour Pussy Riot

En septembre dernier, Banksy assortissait son parc d'attractions déglingué d'une série de concerts et performances au rang desquels se trouvaient notamment les trublions russes de Pussy Riot. Celles-ci en ont profité pour y tourner un clip pour le titre Refugees In, d'ailleurs autrement plus musical que ce qu'on leur connaissait avant leur bruyante intervention à Moscou qui s'était assortie d'une peine de prison et de nombreuses marques de soutien à travers le monde.

Le groupe ne s'arrête pas là puisqu'il a également créé une ONG pour venir en aide aux réfugiés de Calais, la Refugee Response Foundation, cofondée avec le collectif d'artistes londoniens The Conor Brothers. "On se prépare à sortir un tas de vidéos perturbantes et on espère que vous ne les aimerez pas", explique Nadya Tolokonnikova dans un communiqué dont le reste est à lire ci-dessous.

"Daech aura gagné si l'Europe rejette les valeurs du multiculturalisme et se laisse intimider par les menaces des politiciens d'extrême droite. Quand l'Europe ferme ses frontières, cela nous ramène au siècle dernier, l'ère du nationalisme. Si l'Europe ferme ses frontières aux milliers de musulmans qui tentent d'échapper à un État extrémiste, ceux-ci ne seront jamais capables de voir un autre monde. Certains d'entre eux rejoindront même Daech, aigris et déçus par la "bonne volonté" des États européens. Nous devrions accepter de sauver ceux qui s'échappent de pays occupés par les terroristes. À l'heure où on pleure les morts, il s'agit de ne pas trahir la foi en l'humanité du monde européen. Notre chagrin ne devrait pas nous guider vers la vengeance, la guerre et la haine. Il devrait nous aider à montrer une vraie compassion l'un pour l'autre.

Pussy Riot travaille à l'heure actuelle sur plusieurs nouveaux morceaux, l'idée principale est de s'opposer aux conservateurs de droite qui semblent gagner du terrain non seulement en Russie, mais aussi à travers toute l'Europe et les États-Unis. Les partis néo-fascistes en Europe, Donald Trump aux États-Unis, l'AfD en Allemagne; il y a de quoi avoir les jetons. C'est pour cette même raison qu'il est temps d'être bruyant et fier de votre féminisme ou de vos valeurs pro-LGBT et pro-réfugiés."

En savoir plus sur:

Nos partenaires