Ozark Henry, un va-nu-pieds au Palais royal

19/12/13 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Source: Belga

Le chanteur Ozark Henry a étonné le public présent mercredi à la remise des prix de la 9e édition de la Belgodyssée, se présentant aux portes du Palais royal de Bruxelles habillé d'un élégant costume sombre mais sans chaussures.

Ozark Henry, un va-nu-pieds au Palais royal

La musicienne Amaryllis Uitterlinden, le roi Philippe et Ozark Henry. © Belga

L'auteur-compositeur-interprète, invité à participer aux habituels intermèdes musicaux entrecoupant la remise des prix par le roi Philippe, dont le Fonds organise le concours Belgodyssée avec la RTBF et la VRT, a passé toute la cérémonie pieds nus.

"A ma connaissance, c'est la première fois qu'un invité circule pieds nus au Palais royal", indique Pierre-Emmanuel De Bauw, porte-parole du Palais. "Le Roi était avant tout content de mettre à l'honneur les jeunes lauréats de la Belgodyssée", un concours de reportages dédié aux jeunes étudiants en journalisme des deux bords linguistiques. "Si ça peut se faire dans la bonne humeur, c'est tant mieux!", conclut-il.

Pierre-Emmanuel De Bauw précise encore que l'arrivée du chanteur sans chaussures n'était qu'une demi-surprise: "Tout le monde connaît Ozark Henry, ses concerts et son habitude à se promener pieds nus."

La cérémonie a mis à l'honneur Marie Berckvens, de Nivelles, et Linde Declercq, d'Aarschot, toutes deux étudiantes en dernière année de journalisme et désignées lauréates de la 9e édition de la Belgodyssée. Elles remportent un stage rémunéré de six mois au sein de la RTBF et de la VRT, grâce à leurs reportages radio consacrés aux effets positifs de la crise.

En savoir plus sur:

Nos partenaires