God bless your soul, Sharon Jones!

13/01/14 à 16:55 - Mise à jour à 21/11/16 à 15:19

Source: Focus Vif

SOUL | Remise d'un cancer, Sharon Jones, the queen of soul & funk, sort son nouvel album et s'apprête à remonter sur scène. Alleluia.

God bless your soul, Sharon Jones!

Sharon Jones and the Dap-Kings © Dulce Pinzón

Il y en a d'autres qui ont surmonté de sérieux problèmes de santé avant de grimper à nouveau sur les planches et de relancer leur carrière. L'Orange Juice Edwyn "A Girl Like You" Collins, pour ne citer que lui, a même dompté une double hémorragie cérébrale et réappris à parler pour enregistrer un album et reprendre en 2010 le chemin de la scène. N'empêche, le retour aux affaires de Sharon Jones est l'une des toutes bonnes et des plus réjouissantes nouvelles de ce début d'année.

Au printemps dernier, alors que les arbres se remettaient à fleurir et les oiseaux à gazouiller, l'information tombait comme un couperet. L'album de Sharon Jones et de ses Dap-Kings prévu pour l'été et pourtant terminé était soudainement repoussé à une date ultérieure. Miss Dynamite, madame 100 000 volts, la pile électrique, the Queen of soul and funk, s'était vu diagnostiquer, "heureusement à un stade encore précoce", un cancer de la vésicule biliaire. 2013 serait synonyme d'hosto et de chimio pour la fille spirituelle de James Brown.

God bless your soul, Sharon Jones!

Après avoir reposé ses cordes vocales tout l'été, Jones testa sa voix avec succès pour la première fois à l'église début octobre. Un moment filmé, comme son retour en répétitions avec les Dap-Kings (qui ont notamment comblé leurs temps libres en enregistrant quelques cuivres pour Pharrell Williams), par une équipe de Cabin Creek Films affairée sur un documentaire.

Groovy et vintage

"Parfois, je peux être si faible. Monter les seize marches qui mènent à ma chambre me donne l'impression d'avoir couru un kilomètre et demi, déclarait Jones en novembre au Billboard. Les docteurs me disent que c'est la chimiothérapie. Ils ne veulent pas préciser de date exacte mais mon dernier traitement serait apparemment pour les fêtes de fin d'année. Je prie pour qu'il en soit ainsi."

Alleluia, brothers and sisters. Le 6 février, mama Sharon donnera au Beacon Theater, à New York, son premier concert depuis pratiquement un an avant de s'attaquer à l'Europe en mai et de faire un détour par l'Ancienne Belgique.

Son cinquième album, Give the People What They Want, est encore une fois un condensé de soul groovy et vintage comme seul Daptone en a capturé l'essence. Un aller simple pour les années 60 et le début des années 70. Un digne héritier de la Motown et de la Stax. Un hommage artisanal à Aretha Franklin et toutes les autres qui ont écrit les lettres d'or de la black music. Sharon, les Dap-Kings, qu'Amy Winehouse et Al Green n'ont pas débauchés par hasard, et leurs choristes les Dapettes sortent le grand jeu et signent dix titres imparables pour regarder fièrement l'avenir dans le rétro. Ne vous reste plus qu'à courir acheter votre ticket pour l'AB.

DISTRIBUÉ PAR DAPTONE RECORDS/V2.

LE 13/05 À L'E-WERK (COLOGNE) ET LE 18/05 À L'ANCIENNE BELGIQUE.

En savoir plus sur:

Nos partenaires