FùGù Mango, mangue religieuse

06/09/17 à 10:56 - Mise à jour à 11:07
Du Le Vif Focus du 01/09/17

L'afro-pop enchanteresse du trio bruxellois FùGù Mango se concrétise dans son premier album, Alien Love, autel dance universel servi par des voix talentueuses. Décryptage d'un indé à potentiel.

Le rendez-vous, donné à Matongé ne doit pas grand-chose au hasard. Ce quartier d'Ixelles où vit la plus importante communauté congolaise de Belgique est lié à la musique de FùGù Mango comme à ses gènes. La première est parsemée de sensations afro-beat, distillées dans Alien Love, et les seconds plongent dans l'ADN familial des frères Vince et Jean-Yves Lontie: "Notre mère est née au Congo à Kolwezi et n'est revenue en Belgique qu'à l'indépendance. On a des oncles très chauds de la fête. Notre père, qui nous suit toujours, vient de Binche mais on est imprégnés de l'Afrique et des percussions, des instruments collectionnés au gré de nos voyages au Maroc au Cap-Vert ou au Rwanda."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires