En vidéo: ils tournent leur clip... en Corée du Nord

08/01/14 à 16:12 - Mise à jour à 16:12

Deux jeunes rappeurs de Washington, désireux de se faire un nom dans un milieu très concurrentiel, ont mis en ligne mardi un clip qu'ils ont eux-mêmes tourné à Pyongyang en Corée du Nord. Pas sûr cependant que le buzz suffise à en faire un hit.

Pacman et Peso ont posté "Escape to North Korea" sur Youtube le jour du 31e anniversaire du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un. "Nous avons tourné un super clip et fait quelque chose que personne n'avait jamais fait", a expliqué Pacman, alias Anthony Bobb, par la voix de son impresario. "Je suis super content".

Inspiré par le basketteur Dennis Rodman, qui s'est rendu trois fois cette année en Corée du Nord, les deux jeunes Anthony Bobb (Pacman) et Dontray Ennis (Peso) ont décidé d'aller tourner leur clip dans les rues de Pyongyang.

"Nous avons appris des choses au sujet de leurs dirigeants et compris pourquoi ils avaient des problèmes avec les Américains", a confié Peso. "Tous les Coréens que nous avons rencontrés ont été cools... Il n'y avait que de l'amour autour de nous. Ce n'était pas du tout comme les gens avaient dit que ce serait".

Leur voyage de cinq jours en novembre avait coïncidé avec l'arrestation d'un autre Américain, un vétéran de la guerre de Corée âgé de 85 ans, emprisonné pendant un mois.

Leur clip, d'une réalisation très sommaire, montre très peu d'images de la capitale de la dernière dictature stalinienne. On y voit surtout les deux musiciens postés devant des monuments ou déambulant dans des rues enneigées presque vides.

En savoir plus sur:

Nos partenaires