Tête à queue

11/07/18 à 21:00 - Mise à jour à 10:12
Du Le Vif Focus du 12/07/18

Dès le début des années 80 -merci MTV- la bagnole batifole avec le rock sur nos écrans de télé. Symbole de réussite pour les glam métalleux, ennemis des punks écolos, la voiture est à la croisée des chemins. Crash test...

Le 1er août 1981, à minuit une, Video Killed the Radio Star des Buggles inaugure l'antenne. Révolution dans le monde de la télévision, grand chamboulement dans celui de l'industrie du disque: MTV invente le concept de chaîne musicale. La planète entre dans l'ère du clip. Et la musique, plus que jamais, dans celle de l'image. Elle était déjà une habituée des pochettes, la bagnole flirte désormais avec le rock dans nos écrans de télé. La plupart des groupes de l'époque n'utilisent dans un premier temps ces vidéos que comme un moyen de se mettre en scène et de se faire mousser. Un ego trip encouragé par la nature même du rock business. Emmené par des mecs aux cheveux longs permanentés et aux tablettes de chocolat proéminentes, le glam métal (Mötley Crüe, Poison et compagnie), est une bénédiction pour MTV. Les groupes s'y présentent sous leur meilleur jour. Sous le soleil, dans des bagnoles de course, au bras de filles court-vêtues. L'occasion pour la chaîne de véhiculer une vibe positive sans propos artistique encombrant et avec assez de nudité pour maintenir l'attention des téléspectateurs. Le glam métal est le miroir déformant de l'Amérique. Un pays où règne l'insouciance, rugissent les belles voitures et gémissent les filles faciles...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires