Mort à crédit Born to Kill

04/04/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:04
Du Le Vif Focus du 05/04/18

Au premier abord, Born to Kill porte en elle un tic de l'époque, devenu passablement lassant à force de se cogner à la vitre du réel et de l'actualité: une variation de plus sur l'instinct de mort qui transperce l'âme d'une jeunesse en perte de repères et en verve meurtrière, que l'amour ne suffit plus à sauver, bien au contraire. Sur Netflix, une autre série, The End of the F***ing World avait brillamment réussi l'exercice. Réalisée et diffusée en Angleterre au printemps dernier, quelques mois auparavant, Born to Kill propose une version moins tapageuse, ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires