Des hommes et des monstres

10/05/17 à 14:51 - Mise à jour à 14:50
Du Le Vif Focus du 12/05/17

Avec La Region salvaje, le Mexicain Amat Escalante signe un quatrième long métrage fascinant, entre monstruosité du quotidien et envolées fantastiques.

A l'instar d'un Carlos Reygadas, dont il fut d'ailleurs l'assistant sur Batalla en el cielo, Amat Escalante incarne la tendance radicale du nouveau cinéma mexicain. Récompensée dans les plus grands festivals (Heli a obtenu le Prix de la mise en scène à Cannes en 2013, et La Region salvaje en a fait de même à Venise l'été dernier), son oeuvre n'a connu qu'une diffusion confidentielle sous nos latitudes, même si Sangre, son premier long métrage, obtenait l'un des prix Cinédécouvertes décernés par la Cinémathèque en 2005. C'est dire si la sortie en salles de La Region salvaje (lire critique page 36) fait figure de petit événement.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires