Better call Saul

21/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:38
Du Le Vif Focus du 22/02/18

Saul Adamczewski a survécu au crack, à l'héro et à la Fat White Family. Il renaît plus pop que jamais sous l'étiquette Insecure Men.

"Insecure Men"

Le 13 novembre 2015, à Paris, alors que divers attentats terroristes frappent la capitale et le Bataclan tout proche, Saul Adamczewski se fait virer de la Fat White Family à La Cigale, où le décadent fleuron du rock britannique est à l'affiche du festival des Inrockuptibles. " Je suis tombé dans une spirale infernale. Passant ma vie sur le sol d'un pote à fumer du crack et de l'héroïne sans rien faire d'autre de mon temps, explique-t-il dans la bio qui accompagne le premier album d'Insecure Men. Après quatre mois, j'ai rompu avec tout ça et j'ai réalisé que je dev...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires