Re-Mind (Tome 1)

08/04/10 à 17:34 - Mise à jour à 17:34

A la manière d'une série télévisée, comme " 24 heures chrono ", le scénariste Alcante vous plonge dans un véritable thriller fantastique. Remplie de suspens, l'intrigue de Re-Mind tient le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page.

Re-Mind (Tome 1)

D'Alcante et Mutti, Editions Dargaud

En 2011, la chute du World Trade Center inquiète encore New York... En revanche, les avancées technologiques changent la donne ! Grâce à elles, le FBI a élaboré une machine sans précédent : le " Re-Mind ". Capable d'enregistrer le film de votre vie au moment de votre mort, ce nouvel outil de pointe devrait permettre d'éviter un second 11 septembre...

" L'histoire débute le 11 septembre 2001 à New-York. Tout le monde se souvient cette journée catastrophe. Ça donne du réalisme à la BD et le lecteur est directement immergé dans une atmosphère sous tension " explique Didier Alcante, scénariste de Re-Mind. Après l'effondrement des tours du World Trade Center, les secouristes ne savent plus où donner de la tête. L'ambulancier John Geb parvient à extirper une femme de sa voiture, écrasée sous un pilier de béton. Quelques secondes après, le véhicule explose, mais la jeune fille est saine et sauve.

" Une dizaine d'années après le jour du drame, le récit se poursuit par la journée de commémoration. Le choix du 11 septembre n'est vraiment pas anodin, car aux Etats-Unis, le sujet reste encore tabou et Re-Mind est la première BD qui s'aventure sur ce terrain " tient à souligner Andrea Mutti, dessinateur de l'opus.

En tant qu'agent du FBI, Ethan Geb est affecté à une mission hautement confidentielle : infiltrer un groupe terroriste qui tente de répéter la tragédie de 2001. Pour que l'opération se passe au mieux, le FBI organise une arrestation fictive de l'intéressé. Sous les yeux de son père, l'ambulancier John Geb, Ethan est embarqué par la police pour trafic de drogue. Condamné à 5 ans, il s'évade de la prison en compagnie de plusieurs détenus. Bouleversé, John reste sans nouvelle de son fils de nombreuses années... " Le lien familial qui unit John et Ethan est primordial tout au long de la BD. En effet, cette relation va soumettre le père à un véritable dilemme : tuer son fils ou protéger la vie de millions d'inconnus ? Il n'y a pas de bon choix " constate Andrea Mutti. Didier Alcante, quant à lui, attire l'attention sur la prouesse technologique du Re-Mind : " le fait d'avoir accès aux pensées de quelqu'un est un rêve universel, en revanche des questions d'éthiques se posent. Par exemple, peut-on s'octroyer le droit d'examiner l'entière vie des personnes décédées ? L'éthique sera remise à l'ordre du jour dans le troisième tome. "

Inspiré des films " Volte-face " de John Woo et " Déjà vu " de Tony Scott, la BD se révèle un bon divertissement dont le découpage dynamique assure une bonne visibilité aux nombreuses scènes d'actions et de suspens. Ce tome 1 est déjà disponible en librairie. La seconde partie de ce diptyque sortira en octobre prochain.

Sarah Bourhis

En savoir plus sur:

Nos partenaires