Lionel Salaün - Bel-ami

23/10/13 à 15:33 - Mise à jour à 15:33

Source: Focus Vif

ROMAN | Deuxième roman de l'auteur du très primé (douze prix!) Le retour de Jim Lamar.

Lionel Salaün - Bel-ami

Lionel Salaün nous plonge ici dans les années 50, au coeur d'un bistrot au parfum suranné, le Bel-Air, où le juke-box crachouille des morceaux d'Elvis, de Piaf ou de Brassens. Les patrons, les Lecreux, sont des tenanciers un tantinet racistes et dans le jus des films de Carné. C'est bien connu: les bistrots sont les hôpitaux des âmes perdues et des autres, c'est là que bat le coeur des quartiers. Avec le débarquement du baby-foot, et de la nouvelle serveuse, le Bel-Air devient le QG des jeunes qui se la jouent Brando version Sur les quais. La fin de la guerre d'Indochine et le début de celle d'Algérie vont faire l'effet d'une bombe et disséminer ce petit monde, amenant le Bel-Air vers une mort lente. Un pauvre travailleur algérien aura la mauvaise idée de mettre les pieds dans le bistro, tandis que derrière le comptoir, le patron se refait la guerre d'Indochine... Un petit goût de Singe en hiver mais en moins truculent et moins émouvant. Avec cependant une écriture assez efficace et un bon sens de la narration, autour des thèmes de l'amitié et de la trahison. Pour les amateurs d'histoires classiques et réalistes, sans l'envol des hirondelles.

  • ROMAN DE LIONEL SALAÜN, ÉDITIONS LIANA LEVI, 224 PAGES.

En savoir plus sur:

Nos partenaires