Les villes au coeur du Festival America 2010

23/09/10 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

"Villes, Cities, Ciudades" est le thème des prochaines rencontres des littératures et cultures d'Amérique du Nord à Vincennes.

Les villes au coeur du Festival America 2010

© DR

Pour sa cinquième édition, le Festival America, organisé d'aujourd'hui, le 23 septembre, au 26 à Paris, Montreuil, Fontenay-sous-Bois... au total dans plus de 40 lieux (librairies, bibliothèques...) de la région parisienne, mais aussi à l'Institut franco-américain de Rennes, met à l'honneur la ville.

Qu'il s'agisse de mégalopoles ou de bourgades, c'est la question de l'écriture en milieu urbain qui sera posée: comment écrire dans la ville, comment écrire la ville? Quel rôle joue-t-elle dans le processus d'écriture? Dans quelle mesure la littérature lui permet-elle de dépasser son statut d'arrière-plan?

L'originalité de ce festival est d'abord de penser l'Amérique au sens large: une soixantaine d'écrivains des Etats-Unis, du Canada, mais aussi du Mexique, de Cuba et de Haiti sont invités. L'événement fera la part belle à douze villes en particulier, sur lesquelles s'exprimeront des auteurs entretenant une relation forte avec l'une d'entre elles: Stuart Dybek pour Chicago, Eduardo Manet pour La Havane, Dany Laferrière pour Port-au-Prince... et bien d'autres.

C'est d'autre part de recevoir, outre les écrivains reconnus et "stars" en leur pays (Bret Easton Ellis, Douglas Kennedy, Joseph Boyden pour ne citer qu'eux), des auteurs plus confidentiels (Aleksandar Hemon, Wendy Guerra).

Projections de films, débats et rencontres seront organisés autour du thème de la ville. Avec un grand débat sur la question: "Les villes ont-elles une âme?; un autre sur le thème de la "ville-monde": comment la littérature rend-elle compte du métissage inhérent à la ville contemporaine? Le 25, une soirée spéciale sur le roman noir US réunira Richard Price et Colin Harrison.

Marianne de Douhet

En savoir plus sur:

Nos partenaires