"Le petit Nicolas" bientôt traduit en breton, yiddish et arabe

19/07/13 à 16:29 - Mise à jour à 16:29

Le petit Nicolas, best-seller international de René Goscinny illustré par Jean-Jacques Sempé, déjà paru en corse, sortira le 22 août en yiddish, puis en arabe et en breton à l'automne.

"Le petit Nicolas" bientôt traduit en breton, yiddish et arabe

Un Petit Nicolas polyglotte aux éditions Imav. © DR

Le petit Nicolas, best-seller international (15 millions d'exemplaires) de René Goscinny illustré par Jean-Jacques Sempé, déjà paru en corse, sortira le 22 août en yiddish, puis en arabe et en breton à l'automne, annonce la maison d'édition Imav éditions.

Le petit Nicolas en yiddish, langue maternelle de Goscinny, est le deuxième opus de la nouvelle collection Langues de France de la maison d'édition, dont le premier titre est déjà paru cet été en langue corse (Niculinu in Corsu), tiré à 4500 exemplaires. Les aventures du célèbre écolier traduites en "arabe maghrébin" devraient paraître le 3 octobre 2013 et Le petit Nicolas en breton le 8 novembre 2013, selon l'éditeur Aymar de Chatenet.

"Nous avons décidé de publier cette traduction du Petit Nicolas car le yiddish fait partie des 75 langues de France officiellement reconnues par la République française, aux côtés du breton, du corse, de l'alsacien, de l'occitan, etc.", a-t-il expliqué. "Le yiddish est une des langues de France non-territoriales et l'une des langues européennes les plus anciennes. C'est une langue germanique avec de fortes influences hébraïques et slaves, qui a engendré au cours des siècles une littérature riche et variée", a-t-il ajouté. Les éditions IMAV ont pour projet de traduire Le petit Nicolas dans les 75 langues de France régionales et non territoriales dont la liste officielle a été établie en 1999.

Ci-dessous, la bande-annonce du Petit Nicolas, adaptation de Laurent Tirard du livre de Goscinny et Sempé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires