L'auteur Jack-Alain Léger s'est suicidé

18/07/13 à 10:40 - Mise à jour à 12:39

Le romancier et musicien français Jack-Alain Léger s'est donné la mort à l'âge de 66 ans, selon Livres Hebdo et son entourage.

Jack-Alain Léger sur le plateau de "La Grande Libraire" sur France 5 en 2012.

Jack-Alain Léger sur le plateau de "La Grande Libraire" sur France 5 en 2012. © DR

Le romancier et musicien français Jack-Alain Léger, de son vrai nom Daniel Théron, s'est suicidé à 66 ans. Cette information diffusée sur le compte Twitter de Livres Hebdo a été confirmée par son entourage.

"Jack-Alain Léger dont j'étais le tuteur s'est défenestré. Je le pleure" indique mercredi l'avocat Emmanuel Pierrat, qui s'occupait de lui, sur son compte twitter.

Pendant plus de trente ans, l'écrivain, célèbre pour ses coups de gueule, a utilisé de multiples pseudonymes: Melmoth, Dashiell Hedayat, Jack-Alain Léger, Paul Smaïl. Auteur d'ouvrages très éclectiques, il fut également l'une des grandes plumes de la critique rock et le traducteur des oeuvres de Bob Dylan (Tarantula), J. R. R. Tolkien (Les Aventures de Tom Bombadil) et Leonard Cohen (L'Énergie des esclaves).

Né en 1947, Daniel Théron commence à écrire à l'âge de 16 ans. Il obtient en 1968 le prestigieux Grand Prix de l'académie Charles Cros. Sous le pseudo Dashiell Hedayat, il signe en 1971 Obsolète, un album rock enregistré avec le groupe Gong. Il se faisait appeler Jack-Alain Léger depuis 1973.

En savoir plus sur:

Nos partenaires