Jeanine

16/08/11 à 14:56 - Mise à jour à 14:56

VÉCU | Quand on a une voisine comme Jeanine et qu'on est en dernière année d'Arts Déco à Strasbourg, on finit forcément par en faire une BD. Même si la principale intéressée préférerait "un vrai livre"...

Jeanine

© Mathias Picard/L'Association

Quand on a une voisine comme Jeanine et qu'on est en dernière année d'Arts Déco à Strasbourg, on finit forcément par en faire une BD. Même si la principale intéressée préférerait "un vrai livre"... Matthias Picard tient bon et la fait parler de sa vie, depuis son enfance pauvre en Algérie jusqu'à son existence de prostituée en France. Née de parents italiens, Jeanine a de très, très mauvais yeux. Mais elle adore la natation, ce qui constituera l'un des moteurs de son parcours. En pleine manifestation qui tourne mal dans les rues d'Alger, dans les années 60, elle sauve 2 enfants d'une mort certaine. Une lourde déception amoureuse et d'autres aventures plus tard, la voilà devenue "Isa la Suédoise", la "plus grande prostituée de Strasbourg" et l'une des figures (mais pas la plus connue) de ce mouvement de prostituées qui réclame davantage de droits. A la fois tendre et honnête, Jeanine a vécu tant de choses qu'on en vient parfois à douter... tout comme Matthias Picard. L'auteur a toutefois ce talent de régler la question de la subjectivité de Jeanine en dessinant la sienne. Lorsqu'il tire le portrait du père de Jeanine sans avoir vu la moindre photo, par exemple. Ou lorsque sa température corporelle monte en flèche en écoutant sa voisine détailler son travail. Dans un beau noir et blanc, Matthias Picard alterne passages biographiques et mise en scène de son propre travail d'écoute. Il ouvre ainsi l'éventail d'une existence particulièrement riche, où les seconds rôles composent une fresque presque aussi belle que l'histoire principale. Hasard du calendrier, Jeanine sort presque en même temps que le Paying for it de Chester Brown, autre livre consacré à la prostitution, dans une version nettement plus froide. Les 2 ouvrages affichent une passionnante complémentarité.

Vincent Degrez

JEANINE DE MATTHIAS PICARD, ÉDITIONS L'ASSOCIATION. ****

En savoir plus sur:

Nos partenaires