Chronique BD: Dans l'enfer des hauts de pages

12/12/13 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Focus Vif

HUMOUR | C'était en 1980, le 11 décembre exactement: pour animer et égayer un peu les pages du journal de Spirou, en perte de vitesse, le rédacteur en chef Alain De Kuyssche en confiait les hauts -maigres espaces de quelques centimètres de hauteur- à Yann & Conrad, deux jeunes inconnus qui allaient très, très vite, se distinguer de leurs pairs et s'affirmer comme les plus turbulents auteurs de la nouvelle génération (Hislaire, Geerts, Jannin, Le Gall...): ils n'allaient respecter rien ni personne!

Chronique BD: Dans l'enfer des hauts de pages
Chronique BD: Dans l'enfer des hauts de pages

© DR

Dessin virevoltant mais "sale", mauvais esprit, gags osés... Ces deux-là ont amené un esprit ado, presque révolutionnaire, à un magazine des familles et des plus petits qui jusque-là surfait sur ses seconds couteaux, incapable de s'affranchir de l'ombre des très grands (Franquin, Roba, Peyo, qui réduisaient alors l'allure). Leurs cibles préférées? Devos, Mitteï, Piroton, Roger Leloup ou De Gieter, dont ils moquaient, souvent méchamment, mais toujours avec talent et gros éclats de rire, les Génial Olivier, Yoko Tsuno et autre Papyrus, jaugés -à la vue de tous!- ringards et pour tout dire mal torchés. L'aventure libertaire durera moins d'un an, secouée par la censure et la grogne des auteurs précités... mais marquera durablement les esprits et l'Histoire du journal. Allez comprendre, c'est Dargaud qui réédite aujourd'hui l'intégrale de ces hauts de pages, soit près de 500 gags, forcément pas tous bons, mais tous féroces. Ils s'adressent surtout aux amateurs éclairés de BD et perdent parfois de leur force sans le rebond de la page qu'ils illustraient. Mais ils sont en tout cas la preuve que les mauvaises graines donnent de bonnes racines, et que De Kuyssche avait du flair: Yann est devenu un taulier de la BD franco-belge. Quant à Conrad, il a repris Astérix.

  • DE YANN & CONRAD, ÉDITIONS DARGAUD, 144 PAGES.

En savoir plus sur:

Nos partenaires