Au-delà de Goscinny

16/10/17 à 14:59 - Mise à jour à 16:18
Du LeVif/l'Express du 13/10/17

Décédé il y a quarante ans, le scénariste d'Astérix, de Lucky Luke et du Petit Nicolas continue de fasciner et d'être redécouvert: livres et expositions se multiplient autour de ce révolutionnaire élégant et amusé.

Mourir d'un malaise cardiaque pendant un test d'effort, voilà bien le genre d'humour noir que ne se serait jamais permis René Goscinny de son vivant. Dont acte: ce sera sa première et dernière mauvaise blague, commise le 5 novembre 1977, au sommet de sa gloire et à 51 ans seulement. Une mort subite qui n'aura pas empêché le génial scénariste de révolutionner son métier - transformant avec une poignée d'autres la bande dessinée en neuvième art - et de laisser une oeuvre et une empreinte d'une profondeur rare dans le métier. Quarante ans après sa mort, les hommages se succèdent, à l'ombre de la sortie du 37e album d'Astérix, titré Astérix et la Transitalique (1), lequel sera, comme d'habitude, la meilleure vente de l'année, très loin devant tous les autres.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos