45 tours rock

10/01/13 à 14:37 - Mise à jour à 14:37

Bourhis s'amuse à redessiner les pochettes de 45 Tours mythiques, vignettes graphiques prétexte à une série enthousiaste de micro-exégèses musicophiles.

DE HERVÉ BOURHIS, ÉDITIONS DARGAUD, 46 PAGES. ***

45 tours rock

Ne pas se fier à la vilaine cover de l'objet. La suite en effet, où Bourhis s'amuse à redessiner les pochettes de 45 Tours mythiques, vignettes graphiques prétexte à une série enthousiaste de micro-exégèses musicophiles, est d'un autre tonneau, embrassant avec force anecdotes gouleyantes une période courant de 1951 (le Rocket 88 de Jackie Brenston & His Delta Cats, possible premier rock de l'Histoire avec Ike Turner à la guitare) à 2005 (Arctic Monkeys et leur Fake Tales of San Francisco). Se picorant plus qu'il ne s'avale d'une traite, ce concentré érudit de six décennies rock est en outre, et comme il se doit, bourré d'associations d'idées bancales, de néologismes foireux, de (très) mauvaise foi, de raccourcis historiques énormes, de superlatifs forcés et de descentes en flammes totalement gratuites. Bref, un vrai album de passionné du rock.

En savoir plus sur:

Nos partenaires