Le Weboscope du mardi 6 avril

06/04/10 à 11:11 - Mise à jour à 11:11

Où sont désignés les 10 pires films du monde, les " bons films grecs " sont avidement recherchés, ne mentons pas au sujet des Liars et parcourons les yeux pleins d'étoiles la nouvelle revue Hey!

Le Weboscope du mardi 6 avril

Voici les 10 pires films du monde selon Imdb mais commentés par Videotopsy, qui nous avait déjà bien fait rire avec les affiches thaïlandaises de films américains. L'astuce consiste évidemment à élire des productions ayant bénéficié d'un certain budget et d'une promotion convenable plutôt que des nanars tournés en DV en 3 jours au fin fond de la Hongrie! Résultat donc aussi étonnant qu'amusant.

http://videotopsy.blogspot.com/2010/03/les-10-pires-films-du-monde-oui.html

Tant que l'on parle de royaux plantages, questionnons-nous avec Salon, qui se demandait après avoir encaissé le choc du remake des Titans " Par Zeus! Mais où sont donc tous les bons films grecs? " (à traduire par : " Where the fuck sont tous les bons péplums? " et non pas par " hey dude, il sort quand le prochain Theodoros Angelopolous? ")

http://www.salon.com/entertainment/movies/film_salon/2010/03/30/clash_of_the_titans_greek_gods

Ce week-end de Pâques, le Weboscope est devenu tout cloche à l'écoute de Sisterworld, le nouvel album de chansons construites et de ritournelles malades des Liars, désormais plus accessibles qu'à leurs débuts; ce qui dans leur cas n'est pas une tare, le boucan mongolo rencontrant vite ses limites. L'oeuvrette allant visiblement allumer la polémique sur le net (" trop pop, plus assez fou " versus " carrément abouti et incantatoire "), autant dire qu'on a ici de facto choisi son camp : il kiffe-kiffe, le bourricot!

http://www.thesisterworld.com/

Après l'apocalypse d'il y a 4 ans où pas mal de titres de presse ont été engloutis faute de moyens (financiers mais aussi testiculaires, il faut bien le dire...), il semble donc qu'une nouvelle aube se lève, du moins un nouvel espoir, sur le monde de l'édition de magazines. Nombre de projets prometteurs apparaissent en tous les cas à une cadence qui fait plaisir aux vieux amateurs du papier qui se renifle, coupe les doigts et se lit couché. En collaboration avec l'éditeur pointu Ankama, voici Hey!, revue trimestrielle au sommaire alléchant, plutôt branché graphisme et art underground.

http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/44045/article/hey-revue-eclectique/

Serge Coosemans

Nos partenaires