Le Weboscope du mardi 27 avril

27/04/10 à 12:38 - Mise à jour à 12:38

Où Luke Skywalker fait le kakou à Paris, Kirk Douglas se retourne dans son pagne, un pneu tue et Allan Sillitoe a finalement remporté son ultime course de fond.

Le Weboscope du mardi 27 avril

Jeudi dernier, Luke Skywalker était à Paris pour une séance de dédicaces. Les Inrocks ont suivi la, heu... (star???) et en ont tiré un papier plutôt amusant ainsi qu'une PHOTO DE LA BALLE ACTUELLE de ce Mark Hamill d'acteur que l'on a tout de même plus beaucoup revu depuis ses prestations dans une galaxie éloignée, il y a très très longtemps. On est donc bien heureux de voir qu'il se porte bien (vinasse aidant visiblement) et cultive un look de rock-star quinqua n'étant pas sans rappeler l'allure de Simon Le Bon de Duran Duran! Comme on est très consciencieux, avant de rire n'importe comment de sa carrière, on a aussi été vérifié sur Imdb ce qu'il glandait depuis Le Retour du Jedi et haussé de fait un sourcil en apprenant que son job principal depuis 10 ans est de faire la voix de l'ennemi de Woody Woodpecker dans une version moderne du célèbre dessin animé pour pics verts et grands!

http://www.lesinrocks.com/cine/cinema-article/t/44575/date/2010-04-24/article/en-tete-a-tete-avec-luke-skywalker/

Howard Fast (auteur du roman) et Stanley Kubrick dans leurs tombes, Kirk Douglas dans son pagne métallique, quelques vertueux téléspectateurs dans leurs fauteuils, Zack Snyder et Frank Miller (le film et la bédé 300) probablement vers leurs avocats... Spartacus à la téloche, ça vous retournerait plus d'un zigue concerné par la révolte des esclaves et les jeux du cirque !!! Partiellement produite par Sam Raimi, ultra-violente, sexuelle et largement pompée tant de 300 et de Gladiator que de Rome, cette série télé tient plus du nanar ouvertement polémique que de quoi ce soit d'autre. " Plaisir coupable ", répondit l'écho!

http://www.ecrans.fr/This-is-Sparta-cus,9709.html

Généralement considéré comme un roitelet du bizarre, il restait jusqu'ici permis de suspecter Quentin Dupieux (alias Mr Oizo) de ne toucher au génie que de façon aussi accidentelle que très espacée dans le temps et cela tant d'un point de vue cinématographique (Steak...) que musical (pour une dévastation dancefloor genre Positif, combien de tracks tout simplement idiots?). Il semblerait qu'avec Rubber, son nouveau film, l'histoire d'un pneu vengeur (oui, oui, un pneu vengeur...), le barbu français réussisse enfin à convaincre au-delà des journalistes de mode, des kidzz en slim et des lecteurs de Vice Magazine. Ou du moins à générer la hype ailleurs que dans ces cercles depuis toujours acquis à sa cause, allez...

http://www.mad-movies.com/Articles_UN_PNEU_MON_NEVEU_1

L'écrivain Allan Sillitoe, entre beaucoup d'autres romans auteur de Saturday Night, Sunday Morning et de La Solitude du Coureur de Fond est décédé ce week-end. Il faisait partie de ce mouvement anglais des années 50 que l'on a appelé les " jeunes hommes en colère ", non sans quelque énorme incidence sur la pop-culture la plus révoltée apparue bien longtemps après la publication de ces brulots! Hommage :

http://www.guardian.co.uk/books/2010/apr/25/alan-sillitoe-obituary

Serge Coosemans

Nos partenaires