Visiteurs 3 : Jacquouille et Godefroy prennent leurs quartiers à Namur

13/04/15 à 16:40 - Mise à jour à 16:39

Le troisième opus du film français culte Les Visiteurs aura comme un léger goût de frite. En plus de la France et la République Tchèque, le tournage se fera en partie chez nous, à Namur et ses environs. Mais que nous vaut cet honneur ?

Visiteurs 3 : Jacquouille et Godefroy prennent leurs quartiers à Namur

Le premier opus des Visiteurs en 1993. © DR

C'est ce lundi que débute le tournage du film Les Visiteurs 3 : la terreur, en République Tchèque. L'équipe posera ensuite ses valises en Belgique durant le mois de juin et ce pour trois semaines. Après un bref repérage, c'est le réalisateur, Jean-Marie Poiré qui marque son accord pour investir quelques lieux cultes de la capitale Wallonne. Il a jeté son dévolu sur le palais provincial situé Place Saint-Aubain ainsi que sur les jardins et la cour d'honneur de l'hôtel de Groesbeek de Croix qui abrite aujourd'hui le musée des arts décoratifs. La Ville de Namur devra tout de même prendre certaines dispositions; la place sera bloquée au public et les travaux de rénovation du musée seront suspendus durant un mois. La production prenant naturellement tous les coûts à sa charge. Les villages de Ronchinne et Franc-Waret, connus pour leurs châteaux, seront également le théâtre de plusieurs scènes de cette production.

Attirés par le Tax Shelter

La Belgique est de plus en plus plébiscitée par de petites et plus grosses productions. La raison de cet engouement ? Le Tax Shelter. Il s'agit d'un mécanisme d'investissement très intéressant pour les entreprises cinématographiques. C'est ainsi que le film est coproduit par la société belge Nexus Factory qui s'est bien illustrée ces temps-ci avec des coproductions tels que La famille Bélier, Fiston ou encore Le prénom.

Christian Clavier en 2012. Acteur et scénariste des Visiteurs 3 : la terreur.

Christian Clavier en 2012. Acteur et scénariste des Visiteurs 3 : la terreur. © reuters

Un casting et un scénario presque fidèles

Naturellement, Jean Reno et Christian Clavier (qui signe ici également le scénario) rempilent dans leurs rôles respectifs de Godefroy de Montmirail et Jacquouille la Fripouille. Ils seront, entre autres, rejoint par Marie-Anne Chazel (déjà présente dans les premiers opus), Franck Dubosc (Camping), Karin Viard (La famille Bélier) ou Ary Abittan (Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?). Du côté belge, l'épouse de Franck Dubosc sera incarnée par Stéphanie Crayencour (Oscar et la Dame rose). Trois autres talents font aussi partie du casting : Éric de Staercke, Jean-Luc Couchard (Dikkenek) et Christian Hecq. L'homme de théâtre Alexandre Von Sievers et Christelle Cornil complètent le casting noir-jaune-rouge.

L'histoire, quant à elle, prend place durant la révolution française. Exactement là où s'achève le deuxième épisode de 1998, Les Visiteurs : les Couloirs du temps, succédant lui-même au tout premier film de la trilogie Les Visiteurs (1993).

Rendez-vous donc en 2016 afin de savoir si, 23 ans plus tard, le fameux "jour/nuit" de Jacquouille nous fait toujours autant rire.

Nos partenaires