Plus d'un million d'entrées pour le film Demain

09/05/16 à 16:47 - Mise à jour à 16:46

Source: Le Monde

Alors qu'il avait connu un début timide lors de sa sortie en salles en décembre dernier, le film Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent a dépassé ce week-end le million de spectateurs en France. Un très beau chiffre pour un film documentaire.

Plus d'un million d'entrées pour le film Demain

© DR

23 semaines, soit près de 5 mois, après sa sortie dans les salles françaises, le film Demain continue de séduire les foules. À tel point que ce week-end, le "documentaire écolo" a dépassé le million de spectateurs dans l'Hexagone. Un véritable record pour un film de ce genre et dans un secteur cinématographique parfois impitoyable, où certains films peuvent être retirés des écrans au bout d'une à trois semaines seulement. "Pour distribuer un documentaire, nous avons l'habitude de nous appuyer sur des réseaux d'associations proches de la thématique abordée, expliquait en mars au Vif l'express Pierre Heldenbergh, animateur aux Grignoux, l'asbl liégeoise en charge de la distribution en Wallonie du documentaire. Demain brasse large, de l'alimentation à l'éducation en passant par l'énergie et la démocratie. Quatre-vingt associations l'ont relayé. Généralement, nous sommes contents si l'on rentre dans nos frais. Cette fois, vu le succès, les multiplex nous demandent de le diffuser." Ainsi, dans l'histoire du film documentaire, on retient surtout les 2,3 millions d'entrées réalisées par le film Fahrenheit 9/11 de Michael Moore, sacré Palme d'or lors du festival de Cannes, en 2004. Ou encore les 2 millions de spectateurs qui ont été voir le documentaire Être et avoir de Nicolas Philibert, sorti en 2002.

Mais si Demain a gagné en popularité grâce à un bouche-à-oreille efficace, c'est aussi le caractère positif du documentaire qui a attiré les spectateurs dans les salles obscures. En effet, loin du pessimisme ambiant qui règne lorsque l'on parle d'écologie, Demain se veut être un film optimiste et concret qui montre davantage la multitude d'initiatives développées pour arrêter de détruire la planète, apprendre à vivre mieux, durablement, de façon solidaire et bio. "Nous voulions que Demain soit un vrai film qui raconte une histoire, une autre histoire que celle qui nous est répétée à longueur de journée par le cinéma, la télévision, la publicité, déclarait à Focus Cyril Dion. Une histoire qui puisse donner à chaque spectateur l'idée d'un changement dans sa manière de vivre, de manger, de consommer, et le faire se demander aussi ce qu'il veut transmettre à ses enfants..."

Malgré tout le succès qu'on lui connaît aujourd'hui, ce "feelgood movie" a pourtant bien failli ne jamais voir le jour. En effet, face à des producteurs récalcitrants et jugeant l'investissement déficitaire, ce sont les internautes qui ont sauvé le projet, en le finançant en partie. Et ils ont bien fait, puisqu'en février dernier lors de la 41e cérémonie des César, Demain décrochait le prix du meilleur documentaire. Un succès qui pourrait bien ne pas s'arrêter là. En effet, après avoir publié deux livres, développant des initiatives qui n'ont pu l'être dans le film, les deux réalisateurs ont annoncé, début avril, un projet d'adaptation pour France Télévision. Construit sous forme d'une série de cinq épisodes de 52 minutes, chaque reportage devrait développer et approfondir les thématiques abordées dans le film, à savoir l'éducation, l'énergie, l'agriculture l'économie et la démocratie. En attendant, Demain est encore à voir ou revoir dans une dizaine de salles obscures en Belgique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires