Offscreen Festival 2013: délicieux mauvais goût

18/02/13 à 10:20 - Mise à jour à 10:20

Le festival du cinéma bizarre accueille du 6 au 24 mars le réalisateur John Waters et en profite pour célébrer le style "camp".

Offscreen Festival 2013: délicieux mauvais goût

© FRED PROUSER

"I'm so tired of being good!" Ce cri du coeur lancé dans Cry-Baby de John Waters résume bien l'esprit du 6e Offscreen Festival, qui célèbrera pendant près d'un mois le mauvais genre sous toutes ses formes. Le réalisateur de Pink Flamingos, Polyester et A Dirty Shame sera là pour une rétrospective de son oeuvre provocante et délurée, et présentera son one-man-show This Filthy World. Cette spéciale Waters fera bien entendu la part belle à Divine, le célèbre drag-queen, fidèle compagnon du réalisateur. En collaborant avec Waters, Divine est devenu l'égérie du "camp", ce style volontairement outrancier et provocant. Et si vous n'avez pas votre dose de kitsch, toute une série de films érotiques (Russ Meyer), sanglants (Blood Feast ) et joyeusement kitschs (Ed Wood) viendront nourrir votre appétit pour le cinéma dérangé.

A cela s'ajouteront huit avant-premières et inédits aux histoires aussi étranges que fascinantes. S'y croiseront un musée du phallus (The Last Member), des expériences interdites (Errors of the human body), un ingénieur du son terrifié (Berberian Sound Studio, en ouverture), le crime passionnel d'un nain (Sadourni's Butterflies), et même une mouche vengeuse (Eega). L'unique documentaire, I am Divine, reviendra sur la vie de feu Glen Milstead, l'homme derrière le maquillage.

Le reste du programme se jouera des frontières avec, pour commencer, un hommage à la Nikkatsu, ce studio japonais centenaire d'où sont sortis de nombreux films de yakuzas mais aussi les fameux (et érotiques) "romans porno". Il y aura aussi des courts-métrages franco-belges, un ciné-concert hongrois, de l'animation expérimentale américaine et enfin de l'angoisse espagnole avec cinq films de José Ramon Larraz. Et pour profiter de cette riche programmation, quatre lieux à retenir cette année: le Bozar, le Nova, le Rits et la Cinematek.

Lucas Godignon (stagiaire)

Offscreen Film Festival: du 6 au 24 mars 2013

En savoir plus sur:

Nos partenaires