Les trucs et ficelles de Roger Corman, pape du cinéma pop

26/01/17 à 14:00 - Mise à jour à 14:37

Source: Focus Vif

Un anecdotique reboot de son inoxydable Death Race 2000 est aujourd'hui prétexte à taper la causette avec Roger Corman, producteur culte de l'underground fauché.

"Salut, c'est Roger. Je me ferai un plaisir de répondre à vos questions." À l'autre bout du fil: Roger Corman, 90 ans, le prince du drive-in, le roi de la série B, le pape du cinéma pop, plus de 50 films en tant que réalisateur à son actif, et plus de 400 (!) en qualité de producteur grippe-sou spécialisé dans le budget plancher. Un personnage culte s'il en est, ayant marqué de son empreinte plus de 60 années de cinéma d'exploitation US déviant et drogué. The Little Shop of Horrors, c'est lui. The Wild Angels, et la tirade libertaire de Peter Fonda reprise en intro du Loaded de Primal Scream, c'est encore lui. Le cycle Edgar Allan Poe avec Vincent Price (House of Usher, The Pit and the Pendulum, The Raven...), influence déterminante du Tim Burton de Sleepy Hollow, c'est toujours lui.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos