Le Belge Felix van Groeningen sacré meilleur réalisateur à Sundance

31/01/16 à 07:06 - Mise à jour à 09:48

Source: Belga

Felix van Groeningen a remporté dimanche le Prix de la meilleure réalisation dans la catégorie "World dramatic competition" au festival du film de Sundance, à Park City (Utah) pour son film Belgica.

Le Belge Felix van Groeningen sacré meilleur réalisateur à Sundance

Felix van Groeningen à Los Angeles, en 2014. © REUTERS

Felix van Groeningen a remporté dimanche le Prix de la meilleure réalisation dans la catégorie "World dramatic competition" au festival du film de Sundance, à Park City (Utah). Le réalisateur belge a obtenu cette récompense pour son nouveau long métrage "Belgica", qui avait été présenté en ouverture du festival américain, indique le Fonds audiovisuel de Flandre (VAF) dans un communiqué. "The Birth of a Nation" a lui raflé les principales récompenses.

"Je suis incroyablement content", a déclaré le Felix Van Groeningen. "Sundance était l'endroit parfait pour présenter le film, si l'on en juge par les réactions des professionnels et du public. Et à présent, j'apprends que le jury a également apprécié le film. C'est tout simplement fantastique!"

C'est la première fois qu'un film belge remporte un des prix principaux de Sundance, selon le VAF. "Belgica" raconte l'histoire de Jo et Frank, deux frères très différents. Jo, célibataire et passionné de musique, vient d'ouvrir son propre bar à Gand, le Belgica. Il est rapidement rejoint par son frère Frank pour le faire tourner. Sous l'impulsion de ce duo de choc, le Belgica devient en quelques semaines 'the place to be', un antre de la débauche qui transpire le rock'n'roll et où tout semble possible. Pendant un temps du moins, car la fête ne s'arrête jamais et se transforme vite en trip addictif.

Sortie le 2 mars

La sortie du film en Belgique est prévue pour le 2 mars. "The Birth of a Nation", de Nate Parker, est un drame relatant une révolte d'esclaves au 19e siècle. Le film a obtenu le grand prix du jury et le prix du public. "Merci, Sundance, de nous offrir une plateforme qui nous permet de nous épanouir, malgré ce que le reste de Hollywood fait", a commenté le réalisateur américain, dans une allusion à la polémique sur le manque de diversité à Hollywood.

Le grand prix du jury pour le documentaire américain a été attribué à "Weiner", chroniquant le retour raté en politique en 2013 du parlementaire Anthony Weiner, forcé de démissionner du Congrès à la suite d'un scandale de sexting. "Jim: The James Foley Story,", un documentaire sur le reporter américain décapité en 2014 par le groupe Etat islamique en Syrie, a obtenu le prix du public pour cette catégorie.

Dans la catégorie du cinéma du monde, le grand prix du jury a été décerné à "Sand Storm," un film israélien qui relate la lutte des femmes d'un village bédouin, et celui du public à "Between Sea and Land," un film colombien sur l'histoire d'un homme cloué au lit par la maladie et soigné par sa mère. Dans la catégorie du documentaire étranger, "Sonita", l'histoire d'une réfugiée afghane de 18 ans vivant illégalement à Téhéran et qui rêve de devenir la nouvelle Rihanna, a obtenu les prix du jury et du public. Sundance, qui s'était ouvert le 21 janvier, avait présenté environ 120 films et documentaires de producteurs indépendants.

En savoir plus sur:

Nos partenaires