La belle moisson des Belges aux César 2013

23/02/13 à 10:42 - Mise à jour à 10:41

La Belgique, représentée dans plusieurs catégories des César au travers d'acteurs, d'actrices, de court métrages et de coproductions, n'est pas repartie bredouille vendredi soir à l'issue de cette 38e cérémonie des récompenses annuelles du cinéma français.

La belle moisson des Belges aux César 2013

Nicolas Guiot © AFP

Le Belge Matthias Schoenaerts a remporté vendredi soir le César du Meilleur espoir masculin pour son rôle dans le film De Rouille et d'os, une coproduction belgo-française qui a reçu le César de la Meilleure musique originale (Alexandre Desplat), du meilleur montage (Juliette Welfling) et de la meilleure adaptation.

De Rouille et d'os était aussi en lice pour le César du Meilleur film, qui est revenu à Amour de Michael Haneke.

Lucas Belvaux concourrait lui dans la catégorie Meilleure adaptation pour son film 38 témoins mais c'est Jacques Audiard et Thomas Bidegain qui sont partis avec le César pour De Rouille et d'os.

Le réalisateur belge Nicolas Guiot n'est lui pas reparti bredouille, remportant le César du Meilleur film de court métrage pour Le cri du homard.

Ernest et Célestine, adaptation de l'oeuvre de Gabrielle Vincent par le Français Benjamin Renner et les Belges Vincent Patar et Stéphane Aubier, a reçu le César du Meilleur Film d'Animation, catégorie dans laquelle concourrait également le court métrage belge Oh Willy...

Jérémie Renier, qui concourrait dans la catégorie Meilleur acteur pour son rôle dans Cloclo, ne l'a pas emporté face à Jean-Louis Trintignant qui a remporté le César pour sa participation à Amour.

Le César de la Meilleure actrice dans un second rôle, pour lequel était notamment nommée Yolande Moreau pour le film Camille redouble, est allé à Valérie Benguigui pour Le prénom.

Le film belge Rundskop de Michaël R. Roskam, nommé pour le César du Meilleur film étranger, tout comme le film A perdre la raison de Joachim Lafosse et La part des Anges, une coproduction belge du réalisateur Ken Loach, a été battu par Argo de Ben Affleck.

Le film Populaire de Régis Roinsard, coproduit en Belgique par Panache Production et La Compagnie Cinématographique, était également nommé dans plusieurs catégories mais est reparti sans prix vendredi soir.

Nos partenaires