Jesse Eisenberg, l'homme pressé

27/07/16 à 08:53 - Mise à jour à 08:54

Source: Focus Vif

Hyperactif, Jesse Eisenberg se multiplie sur les écrans et ailleurs, retrouvant la franchise Now You See Me après avoir récemment campé l'alter ego de Woody Allen dans Café Society et incarné Lex Luthor dans Batman v Superman.

Nul n'a oublié la scène d'ouverture de The Social Network où, sous les traits de Mark Zuckerberg, le futur créateur de Facebook, Jesse Eisenberg saoulait Rooney Mara à force de la bombarder d'idées -trois par phrases, au bas mot. Un rôle de composition, bien sûr, mais encore: l'acteur que l'on rencontre à Cannes, où il est venu défendre Café Society de Woody Allen, n'est pas sans ressemblance avec son personnage d'alors, en effet. L'intelligence aux aguets, mais aussi un débit à même de faire pâlir Martin Scorsese lui-même, comme s'il lui fallait courir après les mots qu'il lâche en rafales.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires