Critique ciné: Toute première fois, le coming out inversé

27/01/15 à 10:50 - Mise à jour à 10:50

Source: Focus

COMÉDIE | L'idée du "coming out" inversé est dans l'air, et le film s'en empare sur un mode initialement plaisant.

Critique ciné: Toute première fois, le coming out inversé

Toute première fois © DR

Un jeune trentenaire s'y réveille au matin dans le lit d'une très jolie blonde et s'empresse de s'éclipser. Il faut dire que Jérémie est homosexuel et n'avait jamais jusque-là couché avec une femme. Et qu'en plus il s'apprête à épouser Antoine, son compagnon depuis dix ans... Pio Marmaï interprète avec charme et drôlerie un personnage dont les parents doivent être les premiers parents hétérophobes du cinéma français! Dommage qu'après une entame réussie, Toute première fois tombe dans la comédie à formule, lourde de bonnes intentions et finalement très conformiste.

  • DE NOÉMIE SAGLIO, MAXIME GOVARE. AVEC PIO MARMAÏ, FRANCK GASTAMBIDE, CAMILLE COTTIN. 1H30. SORTIE: 28/01.

En savoir plus sur:

Nos partenaires