Critique ciné: L'Inconnu du lac

19/11/13 à 16:50 - Mise à jour à 20/11/13 à 10:55

Source: Focus Vif

Eros et Thanatos dansent un pas de deux troublant dans un film où les corps se cherchent et se mettent en danger.

Critique ciné: L'Inconnu du lac

L'Inconnu du lac © DR

C'est un lac, aux eaux calmes et bordé d'une plage tranquille. On y vient en traversant un bois, depuis la route. Un parking accueille les visiteurs. Ne s'y garent que des hommes. Car l'endroit est un lieu de drague homosexuelle, où se retrouvent des gays de la région. Beaucoup viennent y chercher un partenaire fugace, certains se contentent de jouer les voyeurs, d'autres sont là simplement pour parler, faire connaissance, passer un moment agréable au soleil d'un bel été. Franck y a ses habitudes. Un soir, alors qu'il contemple la rive d'entre les arbres, il voit deux hommes nager ensemble. Bientôt, l'un d'entre eux va noyer l'autre, puis regagner la plage comme si de rien n'était. Franck a tout vu. Mais il ne dira rien. Et tandis que la nouvelle de la disparition, puis celle du crime, plongent les habitués dans l'angoisse et mettent la police sur les dents, il va se rapprocher de l'assassin. Michel est beau, charismatique, puissant et dangereux, très dangereux. Mais n'est-ce pas justement ce qui attire Franck, au point de risquer sa vie par désir?

Alain Guiraudie (Pas de repos pour les braves, Voici venu le temps, Le Roi de l'évasion) aborde dans L'Inconnu du lac des thèmes sulfureux comme l'attraction du mal, l'excitation sexuelle liée au danger, et le masochisme conscient ou non, composante fréquente de la fantasmatique gay mais qui s'éloigne ici de la lourde obscurité des back rooms pour fleurir dans la lumière estivale.

Baignade interdite

Le film ne fait aucun détour dans son approche entière et franche. Eros et Thanatos vont s'y baigner ensemble, dans une eau claire soudain devenue piège mortel. Et la lame d'un couteau s'offre en outil brillant d'une pénétration fatale. D'aucuns, c'est sûr, seront choqués, quelle que soit par ailleurs leur orientation sexuelle. D'autres verront les qualités d'un thriller érotique au suspense prenant, filmé de manière tendue et joué de manière inégalement convaincante par des acteurs inconnus du grand public. Présenté au Festival de Cannes dans la section Un Certain Regard, L'Inconnu du lac y a fait sensation. Pour son audace, son originalité, ce film de rupture avec la frilosité générale du cinéma français ne devrait pas tomber dans quelque ghetto culturel. Il mérite une découverte plus large, même si l'on sait les réticences auxquelles il fera face...

D'ALAIN GUIRAUDIE. AVEC PIERRE DELADONCHAMPS, CHRISTOPHE PAOU, PATRICK D'ASSUMÇAO. 1H37. SORTIE:20/11.

En savoir plus sur:

Nos partenaires