[Critique ciné] Het Tweede gelaat, polar au niveau des pâquerettes

24/10/17 à 15:01 - Mise à jour à 15:01

Source: Focus Vif

POLAR | Adapté comme De Zaak Alzheimer d'un roman de Jeff Geeraerts, le film de Jan Verheyen est loin d'avoir les qualités de celui signé Erik Van Looy.

[Critique ciné] Het Tweede gelaat, polar au niveau des pâquerettes

Adapté comme De Zaak Alzheimer (La Mémoire du tueur) d'un roman de Jeff Geeraerts, Het Tweede gelaat est loin d'avoir les qualités du film de 2003, signé Erik Van Looy. Jan Verheyen a beau adorer le meilleur cinéma de genre, sa réalisation reste lourde d'effets trop appuyés pour narrer l'enquête d'un tandem de flics flamands aux méthodes opposées remontant la piste d'un serial killer. Lequel multiplie les meurtres de femmes avec une rare cruauté. Quelques moments d'humour sexiste embarrassant viennent encore rendre plus ingrat un polar au niveau des pâquerettes (madeliefjes en néerlandais).

De Jan Verheyen. Avec Koen De Bouw, Werner De Smedt, Greg Timmermans. 2h07. Sortie: 25/10. **

Nos partenaires