[Critique ciné] El Presidente, un film qui n'en finit pas d'intriguer

16/01/18 à 14:58 - Mise à jour à 14:58
Du Le Vif Focus du 11/01/18

DRAME | Confrontant un homme et ses idéaux à l'exercice du pouvoir, le film de Santiago Mitre oscille entre drame intime et thriller politique.

[Critique ciné] El Presidente, un film qui n'en finit pas d'intriguer

À la veille d'un sommet andin crucial pour l'avenir énergétique de la région, Hernan Blanco (Ricardo Darín), le président argentin nouvellement élu sur ses qualités d'"homme ordinaire", est rattrapé par une affaire impliquant sa fille. Et de rejoindre l'hôtel isolé de la cordillère où doit se tenir la réunion avec un double agenda: échapper au scandale qui menace et trouver sa place dans un concert latino-américain dominé par son homologue brésilien. En apparence discret jusqu'à l'effacement -ses détracteurs le qualifient de "président invisible"-, Blanco va faire preuve d'évidentes dispositions pour le jeu politique... Confrontant un homme et ses idéaux à l'exercice du pouvoir, El Presidente oscille entre drame intime et thriller politique, à quoi Santiago Mitre ajoute des éléments fantastiques -au risque parfois de la surcharge narrative, et d'une certaine confusion. À l'instar de son décor, n'étant pas sans évoquer l'Overlook Hotel de Shining, le film n'en finit pas pour autant d'intriguer, l'impeccable Ricardo Darín démontrant pour sa part avoir une stature toute présidentielle...

De Santiago Mitre. Avec Ricardo Darín, Dolores Fonzi, Christian Slater. 1h54. Sortie: 17/01. ***(*)

>> Notre interview de Ricardo Darín.

Nos partenaires