[Critique ciné] Call Me By Your Name, une ode à la beauté et à la sensualité

13/02/18 à 15:23 - Mise à jour à 15:24
Du Le Vif Focus du 08/02/18

DRAME/ROMANCE | Call Me By Your Name de Luca Guadagnino est le récit d'une passion amoureuse touchée par la grâce.

[Critique ciné] Call Me By Your Name, une ode à la beauté et à la sensualité

Call Me By Your Name © DR

[Critique ciné] Call Me By Your Name, une ode à la beauté et à la sensualité

Nouveau film de Luca Guadagnino (Io Sono l'Amore), Call Me By Your Name s'ouvre sur des photographies de sculptures antiques, et cette oeuvre qui déflore un premier amour est autant une ode à la beauté qu'à la sensualité. Inspirée du roman éponyme d'André Aciman, adapté pour l'écran par James Ivory, l'histoire nous transporte dans le nord de l'Italie, pendant l'été 1983, dans la résidence d'été de la famille Perlman: le père (Michael Stuhlbarg), un éminent spécialiste de la culture gréco-romaine, la mère (Amira Casar), une traductrice, et leur fils Elio (Timothée Chalamet), 17 ans, et passant le plus clair de son temps à transcrire de la musique ou à lire quand il ne flirte pas avec une voisine, Marzia (Esther Garrel). Soit une mer de sérénité bientôt troublée par l'arrivée d'Oliver (Armie Hammer), un étudiant américain au charme ravageur venu assister le père d'Elio pendant quelques semaines. Entre l'adolescent et le nouveau venu, il y a d'abord l'apparence de l'indifférence, barrière de pure forme toutefois à l'aune de leur attirance réciproque...

Inscrit dans un horizon élégiaque baigné de la chaleur bienveillante d'un été italien, Call Me By Your Name enveloppe l'éveil au désir des deux jeunes gens d'un parfum délicatement enivrant, récit d'une passion amoureuse touchée par la grâce. Si l'évidente alchimie entre Timothée Chalamet (révélé par ce rôle qui lui a valu une nomination aux Oscars) et Armie Hammer n'y est bien sûr pas étrangère, la mise en scène voluptueuse de Luca Guadagnino n'est pas en reste. Suspendu dans un temps dont l'on aimerait qu'il ne finisse pas, ce film au rythme languissant accorde la romance à la transmission de la connaissance en un tout harmonieux, et se déploie en une irrésistible invitation à un voyage dont l'on s'en revient à regret, mais étreint d'une douce émotion. Lumineux.

De Luca Guadagnino. Avec Armie Hammer, Timothée Chalamet, Michael Stuhlbarg. 2 h 12. Sortie: 14/02. ****(*)

>> Lire aussi notre interview de Luca Guadagnino

Nos partenaires